Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Acheter de l'or physique

L'or devrait réagir à l'aggravation de la crise greque

2 Novembre 2011 , Rédigé par or-physique Publié dans #Marché de l'or physique

 

grece-manifestation.jpg

Où va t-on dans cette crise ? Après des négociations serrés pendant plusieurs jours afin de sauver la grèce d'un défaut de paiement. Voilà qu'une nouvelle surprenante tombe, le premier ministre grec remet tout en cause en voulant organiser un référendum pour faire accepter ses décisions par le peuple. 

 

La crise ne peut que s'empirer

Alors que les marchés avaient salués ces décisions, décisions qualifié de urgente est nécessaire lorsqu'elles ont été prise. les voilà repoussées jusqu'en debut 2012 au moins, des mois de retard qui ne vont que accentué la crise. De plus, le peuple grec qui manifeste depuis des mois contre les plans d'austérité imposés par le gouvernement puis par le FMI ne vont pas accepter des plans encore plus durs de la part de l'union européenne... 

 

Désormais, le risque de crise systémique appariat bien plus qu'un simple risque, également avec le blocage de la recapitalisation des banques. Le risque de faillite des banques devient de plus en plus réelle, accentué par la chute des cours de titres bancaire comptabilisé comme fond propore dans leur bilans....

 

L'achat d'or physique meilleur moyen de se protéger de la crise

Il existe un seul moyen pour se protéger contre le risque d'une crise systémique qui entrainerait toutes l'europe vers la faillite pendant plusieurs années. c'est d'acheter de l'or physique. En effet, le prix du lingotin ou de l'once d'or prend 20% par an depuis 5 ans. Et au fure et à mesure que les crises reviennent toujours plus importante que la précédente  le prix du lingot d'or s'élève. Vous ne risquez pas l'inflation, la faillite des banques (à condition de ne pas le stocker en banque et que se ne soit pas de l'or papier) ou la dévaluation des monnaies. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article